Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L’année des mathématiques 2019-2020
Publié : 1er février
Format PDF Enregistrer au format PDF

Journée "classes ouvertes" à l’école d’Epégard

Semaine "mathématiques et numérique"

Jeudi 30 janvier, à l’occasion de la semaine des « Mathématiques et du numérique » , les enseignantes de l’école d’Epégard ont ouvert leur classe aux parents et élus locaux pour faire découvrir l’utilisation de l’application numérique « Estimateur » qui permet aux élèves de progresser individuellement en s’exerçant dans des activités ludiques en mathématiques…

Depuis la rentrée 2019, les classes de CE1 et CE1/CE2 de Mmes Amice et Backes expérimentent la progression ACE (Arithmétique et Compréhension à l’école élémentaire) et ses activités associées.

Interrogées sur ce choix, les enseignantes répondent : « N’étant pas satisfaites des fichiers de mathématiques proposés (programmation décousue, calcul mental décontextualisé, manipulations trop peu nombreuses), nous avons décidé de nous tourner vers une pédagogie qui correspond mieux à ce que nous pensons être un enseignement performant des mathématiques qui met l’élève au centre de son apprentissage (Mmes Amice et Backes)".

Le but de la recherche ACE est d’améliorer les pratiques pédagogiques en apportant une aide concrète aux enseignants pour réaliser une progression des apprentissages mathématiques au cycle 2. Cette progression mathématique intègre le domaine « Estimation numérique » et propose le logiciel « Estimateur ».
« L’estimateur favorise un entrainement complètement autonome et régulier qui permet aux élèves d’améliorer (notamment) le calcul mental grâce à la familiarisation avec le système de représentation de la droite graduée et de traiter approximativement des quantités et des transformations (Mmes Amice et Backes)".

Durant cette journée « classe ouverte », le maire de la commune d’Epégard et le président du Sivos EPEVICROS, ainsi que quelques parents élus étaient présents et ont pu observer les élèves en activité sur les nouveaux ordinateurs portables de l’école. Cet investissement a pu être réalisé dans le cadre du projet ENIR (Écoles numériques innovantes et ruralité), qui permet aux communes de moins de 2000 habitants d’équiper leur école en matériel numérique en bénéficiant d’une subvention de l’état à hauteur de 50% de la somme dépensée.

Frédéric Le Menez, conseiller pédagogique en mathématiques.